Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.

par Yves MAILLIERE 10 Septembre 2012, 23:00 ANGLETERRE

Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.

TRAVERSÉE DE LA MANCHE A LA VOILE

Que dire de cette formidable expérience ? J’avais déjà traversé quelques mers, mais toujours en Paquebot.

La Mer Méditerranée… Facile...

La Mer des Caraïbes en croisière sur sur le Mermoz… Une Orgie !

La Mer Baltique, en plein hiver, dont une partie en Brise-Glace… Dantesque !

La Mer de Marmara, de Bursa à Istanbul. Dans le brouillard et à la corne de brume… Très chaud. Dans tous les sens du terme!

Les Needles, Île de WIGHT...

Les Needles, Île de WIGHT...

C’était là mon baptême à la voile. Invité par Pascale et Philippe, un couple d’amis proches, sur leur Ovni de 14 mètres.

A participer à un rallye à la voile entre Cherbourg et les Needles, sur les côtes anglaises.

L'OVNI de Philippe et Pascale...

L'OVNI de Philippe et Pascale...

Les souvenirs qui me restent de cette traversée de la Manche, le "Channel" comme l'appellent les Anglais, ce sont des émotions.

Comme les touches multicolores d’un pinceau de peinture sur une toile impressionniste… 

La bouée devant les Needles est une cardinale ouest, la 1H-Bridge.

La bouée devant les Needles est une cardinale ouest, la 1H-Bridge.

Carte du SOLENT...

Carte du SOLENT...

La sortie de Cherbourg au moteur au Soleil Levant, dans la rade majestueuse et déserte. Seuls au Monde !...

Le maintient du Bateau face au vent le temps de monter les voiles.

Le grondement du moteur qui s’arrête enfin. Et le Bateau qui file dans un souffle. Magique !…

Et puis le Mercalm, en prévision du mal de mer, parce que la Manche, ça bouge tout de même un petit peu ! D’autant que nous aurons tout le week-end « un temps de Brun », comme on dit « dans Ch’Nord » ! 

Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
Philippe attentif lors de la traversée du "Rail des Casquets"...

Philippe attentif lors de la traversée du "Rail des Casquets"...

17 nœuds de vent de côté (Multiplier par deux et enlever 10% pour convertir en Km/h), le bateau file à 8.5 nœuds au mieux. Philippe est à la barre. Pascale m’a donné deux cachets de Mercalm. 

Le froid, la pluie, le vent, la mer qui vous berce, je suis allé m’assoupir dans le carré... Et j’ai Dormi. Avec un grand D !  Car si parfois je dors bien, question sommeil, je suis rarement parti aussi loin. Au cinquième sous-sol, façon « Inception » !

Je ne savais pas que l’on puisse aller aussi profond, et surtout en revenir ! J’ai récupéré deux mois de stress et de fatigue en deux heures de sieste...

"Ca bip de partout !" Je suis réveillé par les alarmes radars. Nous allons traverser le Dispositif de Séparation du Trafic (DST) des Casquets, aussi appelé le "rail" des Casquets.

"La réglementation de la navigation en Manche est nécessaire à cause du grand nombre de bateaux de grande taille y circulant. La mer de la Manche est un des couloirs maritimes les plus fréquentés au monde, correspondant à une fourchette de 200-500 navires qui passent quotidiennement au large du Cotentin." (Wikimanche)

Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
Porte-conteneurs et Pétroliers croisés sur le Rail des Casquets...

Porte-conteneurs et Pétroliers croisés sur le Rail des Casquets...

Dans les faits, le « Rail » est un couloir maritime à double sens de peut-être 3 à 4 km de large. Un "Rail" parcourant la manche à l’usage des porte-conteneurs, pétroliers et paquebots. Traverser le « Rail » en voilier, c’est comme traverser l'autoroute en fauteuil roulant au milieu d’un troupeau de « 38 tonnes » !

C’est dans La Manche avec Hong-Kong que l’on rencontre les plus gros trafics de porte-conteneurs, pétroliers et paquebots. Par son statut de bras de mer entre  l'océan Atlantique et la mer du Nord, la Manche constitue la principale voie maritime entre l'océan Atlantique et l'Europe du Nord. 

Plus de 20 % du trafic mondial des navires déclarés passe par la Manche. Le « Rail », c’est l’autoroute des porte-conteneurs, pétroliers et paquebots!

Réveillé par les alarmes lors du passage du Rail des Casquets... La carte du Traffic sur la Manche, un jour comme les autres...

Réveillé par les alarmes lors du passage du Rail des Casquets... La carte du Traffic sur la Manche, un jour comme les autres...

Philippe est très attentif (nous aussi de fait !) et passe sans cesse des jumelles à la table à carte. Il identifie les porte-conteneurs, pétroliers et paquebots, leurs trajectoires,  et leurs vitesses. Il faut viser le bon, et lui passer derrière au plus près pour éviter ceux qui suivent ou qui se cachent derrière. Car ces « bestiaux » là, c’est comme les trains : « Un Porte-Conteneur peut en cacher un autre ! ».

Quand ils sont loin, ils sont déjà gros et semblent faire du sur place. Plus on s’en approche, plus ils n’en finissent pas de grossir, grossir… Et d’aller de plus en plus vite !

L’image lorsque l’on est au milieu du "Rail", de la douzaine de gigantesques navires arrivant sur nous de face me restera longtemps en mémoire. Et que dire des bateaux qui il n’y a pas si longtemps, traversaient le "Rail" dans le brouillard sans instrument à la corne de brume !

Arrivée à l'Île de WIGHT...

Arrivée à l'Île de WIGHT...

Le "Rail des Casquets" est passé, ça se fête ! Nous ne sommes pas encore en vue des côtes anglaises, que la langue a déjà changé. « Winch, proue, poupe, bout, aussières, border, choquer, bâbord, tribord ».

Et je vous fais grâce des rangées de cordes «de pianos» de tous les noms, commandant aux mâts et voiles du navire de part et d’autre du cockpit...

« T’Punch ? ». Ça, je connais, j’arrive !  

Passage au large des légendaires Needles, sur l'Île de WIGHT...

Passage au large des légendaires Needles, sur l'Île de WIGHT...

Nous arrivons peu de temps après aux légendaires Needles, sur les côtes de l’Ile de Wight. Quelques heures ? Quelques Minutes plus tard ?... Difficile à dire sans rester le nez sur sa montre. 

L’échelle du temps en bateau est différente de l’échelle terrestre. Un bruit suspect sur le bateau, un changement de vent, un bip d’alerte sur la tablette, une entrée au port ? On passe en l’espace d’un éclair de longues périodes de veille, à des phases de stress et d’activité intenses.

Passage au large des Needles sur l'Île de WIGHT...

Passage au large des Needles sur l'Île de WIGHT...

Les Needles, à la pointe occidentale de l'île de Wight, sont une suite mythique de trois pics de craie détachés du littoral par l’érosion. Le phare à la silhouette légendaire des Needles se dresse sur l'une d'entre elles depuis 1859. Le nom de la formation provient d'un quatrième stack en forme d'aiguille qui s'est effondré lors d'une tempête en 1764. 

Malgré cela, le nom « Needles » est resté...

Entrée dans le SOLENT...

Entrée dans le SOLENT...

Nous dépassons les Needles, au large de la bouée 1H-Bridge, et entrons dans la Mecque britannique de la voile, le Solent. Là se croisent de nombreux pavillons «Bleu» et «White Ensign» que nous retrouverons le lendemain dans le petit port de Yarmouth.

Le Pavillon « Bleu Ensign » est réservé aux retraités  et réservistes de la Royal Navy. Le plus prestigieux est le «White Ensign ». Plus correctement appelé « St. George's Ensign » du fait de la représentation de la croix du même nom. Il est le pavillon de la Royal Navy. Le Royal Yacht Squadron et les vaisseaux accompagnant la Reine l'arborent également.

Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
Navigation dans le Solent...

Navigation dans le Solent...

L’entrée dans le Solent ne s’improvise pas. Il faut passer au bon moment par le bon côté, sous peine de faire du sur place ! 

6 nœuds dans les voiles, 6 nœuds de courant contraire, et il ne vous reste plus qu’à jeter l’encre... Et à attendre une demi journée, 6 heures pour être précis, que le courant s’inverse !

Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
Remontée du Solent jusqu'à l'Hamble River...

Remontée du Solent jusqu'à l'Hamble River...

Nous traversons le Solent et remontons l’Hamble River jusqu’à la Marina d’Hambleton, où nous dînons le soir au Royal Air Force Yacht Club.

Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
Sur l'Hamble River...

Sur l'Hamble River...

Le Royal Air Force Yatch Club... So British ! On n’y mange pas très bien, mais ce que l’on retient, c’est la chaleur toute britannique de l’endroit. L’épaisse moquette verte impeccable, les fauteuils moelleux en velours rouge. Les piercings et tatouages des serveuses souriantes en tenue impeccable. Le barman au crane de hooligan qui s’active sur une vraie pompe à bière pour en sortir le précieux Liquide…

J’ai déjà bu des bières dans un pub anglais à la sortie d’Heathrow ou de l’Eurostar. Mais boire une bière au Royal Air Force Yatch Club après une traversée de la Manche, cela a une saveur toute particulière !

Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
Le Royal Air Force Yatch Club, dans la Marina de Hambleton...

Le Royal Air Force Yatch Club, dans la Marina de Hambleton...

Et puis il y a la plongée dans le temps. Les photos d’époques dans le lobby du Royal Air Force Yatch Club, des Spitfires et de leurs pilotes émérites. Des portraits austères, d’un autre temps, d’officiers de la Royale Air Force. Arborant d’épaisses moustaches sorties de « la grande vadrouille », et de larges sourcils remontés en pointes. De vrais masques de guerres !

Retour vers le SOLENT...

Retour vers le SOLENT...

Nous reprenons le lendemain le Solent en sens inverse pour aller faire la fête « à couple » avec tous les bateaux du rallye, sur un ponton du port de Yarmouth.

Revue de cap, affinage constant du réglage des voiles en fonction des caprices du vent. Tous les bateaux se tirent la bourre au «pouième de nœud», tandis que nous préférons profiter de la traversée autour d’une bouteille de champagne...

Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
L'OVNI de Philippe et Pascale dans le port de Yarmouth, Île de WIGHT...

L'OVNI de Philippe et Pascale dans le port de Yarmouth, Île de WIGHT...

Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
Les "trés courtois" et sympas Harbour Masters de Yarmouth...

Les "trés courtois" et sympas Harbour Masters de Yarmouth...

Je m’amuse sur le ponton du port de Yarmouth, à écouter se chambrer les équipages qui ont fait la course. Les gagnants fanfaronnent et s’appliquent à enfoncer le clou là où ça fait mal, tandis que les perdants font preuve d’une mauvaise foi sans borne.

Tant au niveau du « pilotage » fin des bateaux que par l’ambiance «Joe Bar Team» qui règne sur le ponton, nous sommes tout près du «milieu motard», et je sais de quoi je parle.

Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
Des pavillons Red, Blue et White Enseign croisant dans le port de Yarmouth...

Des pavillons Red, Blue et White Enseign croisant dans le port de Yarmouth...

Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
Yarmouth, ses Pubs et ses pintes...

Yarmouth, ses Pubs et ses pintes...

Le temps de sortir l’annexe, et nous partons pour une rapide visite de Yarmouth. Le « crachin local » est un bon prétexte pour terminer au Pub du village devant une bonne pinte. Après ces deux jours de mer qui « ramènent à l’essentiel », je me régale de tout ce qui m’entoure. L’ambiance à la fois sombre et chaleureuse au coin des cheminées du Pub. Le vieux carrelage en pavés d’époque. Les murs de pierres et poutres apparentes. Le barman qui s’active sur de vraies pompes à bière. Le couple de vieux anglais habitués au coin près de la fenêtre. Monsieur lit le journal en buvant une pinte. Madame l’assiste en buvant une pinte. Le sourire attendrissant du vieux couple lorsque je les salue en repartant du Pub...

Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
Retour au ponton... Pour décorer les bateaux et se préparer pour la fête du soir !

Retour au ponton... Pour décorer les bateaux et se préparer pour la fête du soir !

Les bateaux sont décorés de fanions de toutes sortes. Les plus sérieux arborent les pavillons de courtoisie de tous les pays qu’ils ont traversés. D’autres, les sous vêtements (dixit) de toutes leurs conquêtes féminines. Le ponton est baigné dans une ambiance conviviale où se mêlent dans une même passion pour la mer. Des marins bretons purs et durs, des plaisanciers plus aisés, et un médecin de marine aux milles anecdotes...

L’harbour master, invité, ne manque pas de se joindre à la fête. J’ai beaucoup aimé cet officier de port souriant, abordant les bateaux avec beaucoup de courtoisie pour leur réclamer leur nuitée. Avec invariablement la même formule polie : « I am afraid I will have to ask you some money »...

Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
Election "animée" du meilleur Rhum du ponton... Et analyse des meilleurs chansons et sketchs à l'applaudimètre...

Election "animée" du meilleur Rhum du ponton... Et analyse des meilleurs chansons et sketchs à l'applaudimètre...

Chaque équipage a préparé un spectacle en costume, tantôt un sketch, tantôt une chanson de répertoire ou de circonstance. Nous chantons « Comme l’Oiseau » emmenant tout le ponton avec nous. Mais le succès à l’applaudimètre reviendra à un remake du Titanic avec une Rose particulièrement poilue. Le tout se terminant par une dégustation destructrice pour élire le meilleur Rhum du ponton.

Elu à l’unanimité dégustateur pour le compte de notre équipage (bizarre ?!), j’ai vu passer des cocktails de toutes les couleurs, du marron au vert fluo. Et je n’ai jamais autant recraché de Rhum de ma vie. Un sacrilège !

Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
Panoramique du Ponton de Yarmouth...

Panoramique du Ponton de Yarmouth...

Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
" Apéro Time", avec un petit chablis frais et délicieux...

" Apéro Time", avec un petit chablis frais et délicieux...

Nous repartirons pour Cherbourg le lendemain après midi, après un petit déjeuner très tardif (gueule de bois oblige), partagé sous de timides rayons de soleil avec les goélands de Yarmouth...

Les goélands se posent sur le muret... Il est l'heure de déjeuner !

Les goélands se posent sur le muret... Il est l'heure de déjeuner !

Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
Le courant s'est inversé dans le Solent... Le médecin de marine aux milles anecdotes repart pour le Havre...

Le courant s'est inversé dans le Solent... Le médecin de marine aux milles anecdotes repart pour le Havre...

Je garde en mémoire notre arrivée magique à Cherbourg de nuit. Après une traversée tout au moteur  sur une mer comme je n’en avais jamais vue. Une mer « d’huile », au sens « sale » comme au figuré !

Le sentiment psychédélique à la proue du bateau de naviguer à travers les limbes. Et l’occasion de faire au milieu de la Manche, une de mes photos à la fois les plus « moches » et emblématiques...

Philippe prend le Cap de Cherbourg...

Philippe prend le Cap de Cherbourg...

Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
Sortie du Solent...

Sortie du Solent...

Needles, Solent, Ile de Wight - Traversée de la Manche à la Voile.
Un dernier passage devant les Needles...

Un dernier passage devant les Needles...

Et une traversée de la Manche vers Cherbourg sur une mer d'huile surnaturelle...

Et une traversée de la Manche vers Cherbourg sur une mer d'huile surnaturelle...

Une mer d’huile recouverte de fines pellicules de gasoil. Un horizon où se mêlent le ciel et l’eau dans un dégradé de gris glauque. Une nappe marron de pollution stagnant dans les airs… Nous approchons du "Chanal"…

Une nappe marron de pollution stagnant dans les airs…  Nous approchons du "Chanal"…

Une nappe marron de pollution stagnant dans les airs… Nous approchons du "Chanal"…

commentaires

Jenifer DUPONT 20/05/2016 11:18

Quel périple ! Merci pour ces informations très intéressantes ! Pour notre dernier voyage dans la Manche, nous avions choisi de louer un bateau et naviguer en mer au départ de Granville. Mais lorsque l’on veut planifier son itinéraire et les lieux à ne pas manquer à l’avance, il est parfois très difficile de trouver les informations que l’on souhaite ! La location du bateau dans la Manche avait été effectuée auprès de l’entreprise GlobeSailor, dont nous sommes plutôt satisfaits ! Au plaisir de lire de nouveaux articles aussi enrichissants…

Yves Mailliere 20/05/2016 17:17

Merci beaucoup Jenifer :) :) :)

Patrick Huet 23/04/2016 23:39

Fabuleuses, ces photos.
Quand on voit la mer si bleue, on a presque l'envie de tout quitter pour s'en aller voguer sur la crête des vagues.

Même si je ne suis pas navigateur, j'apprécie les voyages en mer.
Ce qui ne m'a pas empêché d'écrire un roman sur "La traversée de la Manche à pied... et en scaphandre".

Ce n'est que de la fiction, mais qui sait si quelqu'un ne s'y lancera pas un jour.

En attendant, continuez à nous ravir avec de si beaux reportages.
Patrick.

capitaine 13/07/2015 13:38

Nous allons affronter le rail en fin de semaine, merci pour ce beau reportage, j'angoisse, mais je n'en suis pas à ma première frayeur!!!!

Raymonde

Yves Mailliere 13/07/2015 14:35

Bon Voyage Raymonde :)

Philippe Carpentier 20/06/2013 23:30

Salut l'artiste,
Super, magnifiques photos et belles anecdotes sur ce voyage au pays des rosbeef...
Et que dire de tes envolées lyriques !!!!
Voir ta définition de la traversée du chenal qui ressemblerait à la traversée de l'A1, un jour de pointe en...fauteuil roulant parmi les 38 tonnes...là, j'ai compris...doublement compris avec la carte du trafic !!!
Et malgré un temps...de brin ( avec un "i" plutôt que le "u" pour le vrai ch'ti que ch'suis...), je crois savoir que tu vas garder un super souvenir de ce "petit" voyage ( comparer à ta "globe trotteur mania"...), sans oublier qu'il y avait encore et sûrement un passe droit de la part de Pascale pour que tu sois élu...sans élection aucune...dégustateur man !!!
Et dire que Pascale et Philippe m'ont déjà invité et que je n'ai même pas encore répondu par l'affirmative...
Grosses bises mon Yves
Ph

Yves Mailliere 20/06/2013 23:36

Bonsoir Philippe
Je rêve que l'on se fasse une virée un jour en Bateau à 6 avec Philippe, Pascale, Isa et vous.
Bises

Haut de page