Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Monténégro - Rijeka Crnojevica - Aux sources du Lac Skadar

par Yves MAILLIERE 12 Novembre 2010, 13:59 MONTENEGRO

34a 22a 06a 29a

 

RIJEKA CRNOJEVICA – AUX SOURCES DU LAC SKADAR

« La perle cachée des Balkans »

 

Tout commence par la photo envoutante d’un paysage « amazonien » en couverture d’une carte routière du Monténégro…

 

01a

La Rijeka Crnojevica, aux sources du Lac Skadar...

 

Après la traversée enchanteresse de la Croatie l’année dernière, nous avons décidé cette année avec Isabelle, mon épouse baroudeuse,

et ma petite fille Romane, apprentie exploratrice de 6 ans, de découvrir le Monténégro. Un vol sec, une voiture de location,

et nous voilà débarqué à Dubrovnik. Parlant le serbe uniquement sous la torture, j’ai acheté pour l’occasion un Tom-tom Europe

couvrant « 44 pays ». En fait de couverture, je m’aperçois une fois passée la frontière du  Monténégro, que le Tom-tom n’indique

que quelques villes et routes principales du pays. Comme si pour la France, le GPS n’indiquait que Paris, Lyon, Marseille,

et Strasbourg, sans aucun détail, et les 4 autoroutes qui les relient entre elles.

 

02a 

La Rijeka Crnojevica, aux sources du Lac Skadar...

  

04a 

Sur la route entre Rijeka Crnojevica et Virpazar...

 

Après quelques jours de visite et de farniente dans les bouches de Kotor, nous décidons de remonter vers le Nord,

au cœur du Monténégro. Tout comme l’année dernière en Croatie, nous n’avons réservé aucun hébergement.

Ce que je découvre du réseau routier monténégrin en termes d’infrastructures est assez inquiétant,

et je ne me vois pas emmener ma femme et ma fille au Nord du pays sans un semblant de carte routière pour nous diriger.

Je fais le tour des kiosques à journaux et achète une carte routière locale. La fameuse carte sur laquelle nous découvrons avec Isa,

la photo d’un bras de rivière couvert de nénuphars serpentant entre des montagnes verdoyantes. Un paysage tout droit

sorti de la Baie d’Along en Asie du Sud Est.

 

05a 

Sur la route entre Rijeka Crnojevica et Virpazar...

 

Ce paysage enchanteur est bien connut des Monténégrins qui nous situent l’endroit sur la carte routière. Un paysage féérique

qui se mérite ! Il faut rejoindre Podorica, une grande ville industrielle sans grand intérêt, puis prendre la route de Cetinj,

vers l’ouest. J’aime bien dire « vers l’ouest » car dès que l’on quitte le littoral adriatique très touristique pour s’enfoncer

dans les terres, sans GPS, et la plupart du temps sans panneau indicateur et sans monténégrins pour nous renseigner, nous passons

notre temps avec Isabelle à nous diriger à la boussole !

   

06a 

Sur la route entre Rijeka Crnojevica et Virpazar...

 

42a  

Le village de Rijeka Crnojevica...

 

De Podorica vers Cetinj, il faut quitter la deux fois deux voies au bout d’une quinzaine de kilomètres et prendre la direction de

Rijeka Crnojevica, un petit village paradisiaque aux sources du Lac Skadar. Puis il faut suivre pendant une dizaine de kilomètres

un chemin cahoteux, où l’on passe rarement à deux voitures le long de ravins vertigineux non sécurisés. C’est en face

de l’hôtel Gavidoza que la vue de la rivière serpentant entre les montagnes, est la plus extraordinaire.

 

03a 32a 

La Rijeka Crnojevica, aux sources du Lac Skadar...

 

Isabelle et moi restons stupéfaits face à l’un des plus beau paysages qui nous ait été donné de découvrir.

 

 35a 33a

La Rijeka Crnojevica, aux sources du Lac Skadar...

 

C’est décidé, nous dormirons à l’hôtel Gavidoza pour profiter 24 heures de cette vue grandiose. 

  

34a 

La Rijeka Crnojevica, aux sources du Lac Skadar...

  

Je monte les marches de l’hôtel à la recherche d’une âme qui vive, et me fais surprendre par un chien de garde plutôt féroce.

Le chien immense a eu en fait, aussi peur que moi, et Isabelle dans la voiture est hilare de m’avoir vu faire un bond

d’un mètre. A ma décharge, les chiens de garde « serbes » sont connus pour faire « sursauter » ! La patronne de l’hôtel,

une vieille dame sortie d’un film d’Alfred Hitchcock, me dit que l’hôtel est fermé. C’est vraiment étonnant.

La vue est imprenable, nous sommes en plein mois d’Août, et il n’y a pas moyen de se loger à moins d’une heure de route,

y compris au village paradisiaque de Rijeka Crnojevica  tout proche.

 

En "route" pour le Lac Skadar :

10a  13a

12a 13b

11a 

15a 

En "route" pour le Lac Skadar...

 

Le bras de rivière que nous contemplons est la « Rijeka Crnojevica » (« la rivière des Cernovic »), du même nom

que le village enchanteur qui nous attend à 4 kilomètres de là.

 

14a

16a 

Le Lac Skadar, le plus grand Lac des Balkans...

 

Cette rivière est l’une des sources du Lac Skadar, le plus grand lac des Balkans. Le Lac Skadar,  dont la surface varie

entre 370 et 550 km² selon les crues et les saisons, est une frontière naturelle entre le Monténégro et l’Albanie.

 

18a 

Le Lac Skadar, le plus grand lac des Balkans...

 

19a 

Le Lac Skadar abrite le quart de la population mondiale des cormorans pygmées...

 

Offrant des paysages d’une beauté époustouflante, le Parc National du Lac Skadar figure sur la liste internationale des zones humides,

et constitue un « sanctuaire » hivernal et préservé pour les oiseaux lacustres et les oiseaux migrateurs fuyant les marais gelés

du nord de l’Europe. A ce titre, le Lac Skadar est l’une des réserves d’oiseaux la plus importante du monde.

256 espèces d’oiseaux viennent s’y abriter, dont le quart de la population mondiale des cormorans pygmées.

 

20a 

Le Lac Skadar...

 

Malgré sa beauté, la « rivière des Cernovic » n’alimente que très partiellement les eaux du Lac. C’est la rivière Moraça

venant du Nord, qui fournit les 2/3 des eaux du Lac Skadar, le reste provenant d’une trentaine de sources souterraines.

 

26a 

Le Lac Skadar...

  

Contre toute attente, la profondeur moyenne du Lac n’est que de 6m. Mais par endroit, le fond descend bien en dessous

du niveau de la mer comme au village lacustre de Radus, où une faille appelée « Oko » (« l’œil »), s’enfonce dans des eaux

cristallines jusqu’à 61 mètres de profondeur, d’où jaillit l’une des 30 sources souterraines du lac.

 

21a

 

17a 28a

27a

Le Lac Skadar...

 

La visite par bateau du Lac s’organise très facilement à partir de Virpazar. Virpazar est un petit village sans grand intérêt

qui abrite le port principal de la partie monténégrine du lac, et qui constitue la porte d’entrée du parc naturel du Lac Skadar.

 

29a 

Le Lac Skadar...

 

Au-delà du plaisir de voguer sur « une mer d’huile », une visite du Lac par bateau permet de côtoyer les colonies d’oiseaux,

et de découvrir les villages lacustres du Lac. Le village de Radus, connut pour sa faille de 61m.

 

30a 

31a 

Le village de radus...

 

Et celui de Godinje au cœur des collines de Crmnica, à la fois réputé pour son vin, et pour avoir été la résidence d’été des Balsic

qui ont régné dans la région de 1360 à 1421.

 

22a 

« L’Alcatraz du Monténégro ».  

 

Face à Godinje, à une centaine de mètres de la berge, se dresse l’île de Grmojur surnommée « l’Alcatraz du Monténégro ».

 

25a 24a

23a 

« L’Alcatraz du Monténégro ».

 

L’île de Grmojur tient son surnom des fortifications qui la surmontent, une forteresse turque datant de 1843 qui servit

principalement de prison, et où l’on envoyait d’après la légende « les prisonniers non nageurs »…

 

07a 09a

08a 

A l'entrée de Virpazar, fuyez l'hôtel Pélikan, et préferez les maisons d'hôtes de l'autre côté du pont, ou les auberges plus à l'écart comme celle en photo...

 

A Virpizar, fuyez le « Pélikan Business ». En clair, passez votre chemin devant l’Hôtel Pélikan et esquivez son commercial

de base, Marco, le fils du patron. Pourquoi « Pélikan » ? Parce que le pélican frisé, plus discret que le monstre du Loch Ness,

est le symbole du Lac Skadar. Vendant sans vergogne ses chambres d’hôtel hors de prix, et un taudis sordide qu’il présente

comme sa « private house », Marco, est une espèce de playboy de comptoir arraisonnant les touristes à l’entrée de Virpizar

dans un anglais scolaire et « polissé ». Si ce n’est pas lui qui vous alpague, c’est son père au look de « vieux loup de mer »,

qui arpente 24 heures sur 24, la place du village en Citoën Berlingo pour intercepter les touristes avant qu’ils n’accèdent

aux autres auberges de Virpazar, moitié moins chères, et aux maisons d’hôtes des pêcheurs offrant leurs service avec

le respect et la dignité qui va si bien aux peuples des Balkans. Leur manège est burlesque, et écouter Marco vendre ses excursions

en bateau dont vous ne ferez pas la moitié, est pathétique. La Parole vaut l’Homme ou l’homme ne vaut rien, dans les Balkans

plus qu’ailleurs ! Et si j’ai l’air d’en vouloir tant à la mafia de « l’hôtel Pélikan », c’est qu’elle est la tache indélébile

qui empêche le Lac de Skadar d’être un accord parfait.

 

36a 

La Rijeka Crnojevica...

 

Nous continuons notre route vers Rijeka Crnojevica en nous délectant du paysage. A mi chemin, un berger remonte ses vaches

et ses moutons des bords verdoyants de la rivière en leurs susurrant des mots doux en serbe. J’alerte les monténégrins

que nous croisons de réduire leur vitesse pour éviter de percuter le troupeau de mouton qui remonte paisiblement la route vers les cimes.

J’ai rarement vu un pays où les gens conduisent aussi vite, doublant sans visibilité, y compris sur les routes défoncées et

sans espaces. C’est un miracle que nous n’ayons pas eu un accident en 15 jours de traversée du Monténégro…

38a 

Rijeka Crnojevica...

 

Rijeka Crnojevica est un petit coin de paradis à l’écart du monde. Un village paisible anciennement l’un des plus important

centre de commerce du pays jusqu’à la fin du 19eme siècle. Mais ce qui nous a attiré à Rijeka Crnojevica, ce n’est pas le lieu

de villégiature prisé des princes et princesses de la cour royale fuyant les hivers rugueux des montagnes noires du Monténégro.

Ce qui nous a attiré à Rijeka Crnojevica, c’est la carpe et la soupe de poisson qui attirent jusqu’ici les tous les monténégrins du pays.

 

  

41b 40a

41a

Rijeka Crnojevica...

 

Nous dégusterons notre soupe de poisson et une délicieuse carpe fumée au restaurant Mocina. Le restaurant Mocina,

dont la terrasse longe la rivière, est adossé au pont historique du village, construit par le prince Danulo 1er en 1854,

en mémoire de ses parents. Le restaurant est tenu par une jeune russe, qui travaille comme professeur de droit à Moscou

le reste de l’année. Son ami monténégrin, organise des balades très agréables en kayac et en bateau sur la Rijeka Crnojevica.

Fidèles à leur réputation, la carpe fumée et la soupe de poisson du restaurant Mocina sont un voyage gustatif à elles seules.

 

43a 

Rijeka Crnojevica...

 

Tandis que la nuit tombe sur Rijeka Crnojevica et que nous dégustons nos plats de poissons, le pont s’illumine délicatement

d’une couleur miel, et les anguilles ondulent à la surface de l’eau entre les nénuphars. Les enfants, Romane en tête,

s’amusent à jeter des boulettes de pain dans la rivière, et s’émerveillent de voir les poissons se jeter dessus comme

des bancs de piranhas. Le village se dirige tout doucement vers un petit stade illuminé qui doit accueillir ce soir un grand derby

de football entre Rijeka Crnojevica et Virpazar. Un seul regret, devoir repartir ce soir et ne pas avoir emmené de tente

pour camper au bord de la rivière et s’éveiller demain au milieu de cette nature paisible, immaculée et luxuriante. A bon entendeur…

 

 

 44a

Rijeka Crnojevica...



commentaires

Ecourtemer 18/05/2017 20:59

Bonjour,

Je vais au Monténégro cet été et vos photos donnent vraiment envi!
Petite question ? Est-il nécessaire de réserver pour des chambres? Vous parlez de dormir chez l'habitant, donc pas besoin de réserver?
Après j'imagine que ce n'est pas faisable partout..
Merci d'avance,
Alice

Yves Mailliere 25/05/2017 20:37

Bonjour Alice,
Même si elles sont moins visibles qu'en Croatie, il y a une multitude de chambres à louer au Monténégro. Et ce dans tout le pays. Il n'y a pas besoin de réserver.
Bon voyage :)
Yves

Stéphanie 19/04/2017 18:11

bonjour, vos photos sont magnifiques et les conseils et commentaires bien sympas ! Ns allons partir 15 jours au Montenegro et sommes en pleine organisation du séjour ! combien de tps vs ns conseillez pr le lac Skadar et environs, 2/3 jours ?? je n'arrive pas à trouver sur internet l'hotel Gavidoza que vs mentionnez ?? merci d'avance.
Cordialement
Stéphanie

Yves Mailliere 19/04/2017 20:57

Bonjour, Pour le Lac je vous conseille à minima 3 jours et deux nuits, pour vous organiser une croisière et deux soirées sur place. Quant à l'hôtel, je pense qu'il est définitivement fermé, malgré sa situation exceptionnelle en terme de panorama. Bon voyage :)

closau 05/04/2017 01:15

Bonjour, pensez-vous qu'un séjour de 15 jours pourrait se faire sans location d'auto aisément (seule avec 3 ados)? en camping sauvage? merci pour vos conseils

Yves Mailliere 19/04/2017 20:53

Oui tout est possible. Mais je ne vous le conseillerai pas. Avoir un voiture de loc pour faire le tour du pays en 15 jours me semble indispensable. Quant au camping sauvage, je vous conseille plutôt de louer des chambres ou des appartements chez l'habitant à partir de 20€ la nuit. Bon voyage.

tochi 24/02/2017 21:21

Waw! quelles photos magnifiques! Nous partons une semaine au Montenegro avec notre fille de 2 ans en avril et nous souhaitons rejoindre Rijeka depuis Kotor (route serpentine), dormir sur place puis repartir à Virpazar pour un tour en bateau. J'avoue que j'appréhende pas mal, j'ai lu vos descriptions des routes "vertigineuses" et dangereuses et je me demande si c'est adapté avec un enfant en bas âge. Est-ce si terrible que ça ? Je précise qu'on est parisien, on roule sur du plat en général! Gros dilemme vu les paysages magnifiques!! Surtout que la construction d'un énorme port dans le village semble prévu cette année et cela risque de pas mal défigurer le coin... Merci pour vos conseils

Yves Mailliere 05/03/2017 19:39

Franchement, les habitants du Monténégro roulent comme des dingues, mais il n'y a pas de risque si vous faites attention. La seule route que je trouve réellement dangereuse est celle qui mène au Monastere d'Ostrog, incrusté dans une falaise. Pour le reste cela ira :)

monnier mauricette 04/09/2016 16:42

je pars le 8 octobre 2016 pour le Montenegro , la visite du lac était prévue , aprés avoir vu les photos , je ne vais pas regretter , merci pour les jolies photos

Yves Mailliere 26/09/2016 20:59

Bon voyage, vous ne le regretterez pas :) :) :)

nicole provost 02/09/2016 07:41

vos photos sont magnifiques;je dois m'inscrire pour mai/juin 2017 pour un voyage au montenegro avec visite du lac skadar .Merci pour votre prestation

Yves Mailliere 02/09/2016 15:28

Merci Nicole
Tout le plaisir est pour moi

audrey 31/08/2016 10:02

Bonjour
Merci pour ces conseils et jolies photos.
Nous sommes novices dans ce type de voyage et je voudrais savoir comment est il possible de trouver un logement chez l'habitant à Kotor? Y a t il des affiches ou doit on reserver sur un site internet?Merci beaucoup. Audrey

Yves Mailliere 31/08/2016 13:02

Bonjour Audrey
Il y a des pancartes partout pour des chambres ou appartements à louer. Au pire il suffit de demander. C'est une pratique extrêmement courante. Tu peux partir sans réserver, juste veiller à ne pas arriver trop tard en fin de journée pour te laisser le temps de bien choisir. Bon voyage.

Julie.G 29/04/2016 11:23

Bonjour,

Nous cherchons avec des amis à nous loger en juin près du lac Skadar.
Nous avons trouvé justement que l'hôtel pélican sur internet,...
Auriez-vous par hasard le numéro ou le nom d'une auberge sympathique ?

Bien à vous,
Julie.G

Yves Mailliere 29/04/2016 12:12

De mémoire non, je suis désolé. En tous les cas je suis heureux que vous évitiez le "Pélican Business". Bon voyage.

photos 13/02/2016 11:43

J'ai aimé ta référence à la baie d'Halong concernant une des photos, c'est exactement ce que j'ai ressenti à l'époque.
Lors de notre séjoutesr à Kotor, nous résidions chez l'habitant et c'était super sympa, cela nous a permis de découvrir pas mal de coins superbes sur les conseils de nos hôtes.
J'ai pas mal voyagé dans ma vie mais je garde un souvenir particulier de ces vacances en Yougoslavie (c'était encore le nom du pays à l'époque) nous avions visité entre autres le parc de Plitvice , celui des iles Korcula, les grottes de Postojna, Mostar et son fameux pont qui n'avait pas encore été détruit (reconstruit depuis) , Sarajevo, Dubrovnik et toute la côte Dalmate ...

photos 13/02/2016 11:33

il n'est pas possible de faire de clic droit apparemment.

photos 13/02/2016 11:12

J'aurais aimé télécharger quelques unes des photos qui sont superbes mais, dommage, ce n'est pas possible si j'ai bien compris.

Yves Mailliere 13/02/2016 11:17

Vous pouvez faire des copies d'écran avec l'outil capture de Windows.
merci de mentionner mon nom s'il s'agit d'un usage en dehors du cadre privé.
amicalement

THIAVILLE J.Pierre 12/02/2016 11:44

J'ai visité cette région du lac Skadar dans les années 1990 et j'en garde un souvenir impérissable. j'ai surtout en mémoire la vue sur la rivière qui alimente le lac, c'est superbe, on se croirait sur une autre planète, le paysage est grandiose, cela respire le calme et la sérénité.
J'ai aussi apprécié le fait que cette région soit encore à l'abri du tourisme de masse et que les sites ne soient pas encore dénaturés par des immeubles ou panneaux publicitaires.
J'ai fait cette excursion dans le cadre d'un voyage à Kotor et j'espère bien y retourner dans les années à venir...
Merci pour ce rappel à mes souvenirs ....

Yves Mailliere 13/02/2016 10:47

Merci beaucoup Jean Pierre

Lisa Aishiteru Arwen 21/06/2014 23:44

Tes photos sont superbes. C'est plus agréable à regarder quand le bleu du ciel est moins vif.

Merci d'avoir partagé ton blog. :-)

Yves Mailliere 13/02/2016 10:48

Merci Beaucoup Lisa :) :) :)

Romain 29/01/2013 11:05

Tout d'abord bonjour, ou Dobar Dan !
Le Monténégro est un pays magnifique que j'ai eu la chance de visiter en 2011. J'ai lu tous les articles et j'ai beaucoup rit en lisant l'épisode "pelikan" ! En effet, moi aussi j'ai du avoir à
faire au même type qui fait des aller et venues à l'entrée de Virpazar et qui avait doublé notre scooter quand nous repartions de la ville pour nous arreter à la manière d'un flic sur le bas côté
de la route. Tout ca dans le but de nous vendre des nuits d'hôtel et des excursions tout comme vous. C'est un épisode du voyage que j'avais oublié et presque deux ans après cela m'a directement
rappelé ce fait, et m'a fais sourire !
Romain

Yves Mailliere 13/02/2016 10:49

merci Romain, je les ai mentionné également dans un article à Geo. j'espère avoir contribué à ce qu'il arrête ou tout du moins freine leurs pratiques ! :) :) :)

Berruyer 26/10/2012 12:27

Bonjour,
vos photos sont très belles, nous avons visité aussi le Lac Skadar, c'été fin septembre 2012. Nous nous sommes fait voler notre appareil photo et c'est donc un plaisir de voir les votre. Nous
sommes bien d'accord avec vous concernant l'hôtel Pelikan, nous sommes tomber dans le piège, guidés par le petit futé. Merci encore pour ces belles photos.
A et P

02/11/2012 13:38



Merci pour ce message bien sympathique. Je pense qu'il est nécessaire de communiquer au Petit Futé de ne plus faire la promotion de l'Hotel Pelikan.



cozzi 02/09/2012 17:11

ce fameux restaurant qui surplombe la rivière vers rijeka n'est pas fermé; Il a été acheté par la mafia russe. Une famille fait office de gardien qui ne garde rien. Ils investissent dans tout le
Montenegro en attendant je ne sais quoi mais de toutes façon c'est aussi une façon de blanchir la monnaie

Georges Nootens 20/08/2012 20:46

C'est un peu par hasard, il y a près de cinquante ans que j'ai découvert cet endroit sublime. Bien caché dans la verdure, au bord de la rivière, nous avons monté notre petite tente et le lendemain
nous avons mis notre Kayak à l'eau. Quelle découverte merveilleuse de glisser entre les plantes aquatiques. Quel calme, de temps en temps une barque de paysans chargée des produits de leurs
cultures. Depuis nous avons beaucoup voyagé dans le monde, mais nous n'avons jamais oublié cette découverte. Merci pour les très belles images qui nous ont apporté beaucoup de bonheur. Cette fois,
c'est certain, nous y retournerons sans tarder.

Christine 01/11/2011 10:51


Superbe et envoûtant ! J'ai traversé le Monténégro il y a qques années, mais dans une démarche humanitaire et ça ne fait pas le même effet ... Vos photos sont magnifiques !Merci de partager !


01/11/2011 17:17



Merci pour votre commentaire et à bentôt



Kecman Nada 06/04/2011 10:40


Ma mère est née dans ce village, j'y est passée toute mon enfance.. Merci d 'avoir consacré cette page à ce village, j'en suis émue... Vous avez décrit tout ce que je ressens à chaque fois que je
respire mes racines.
Merci
Nadine Nada


pierre Berwald 16/03/2011 23:16


Tout ce calme
Toutes ces eaux
Magnifique et très Zen


Haut de page